fbpx

Créer une newsletter, pourquoi, comment ?

Vous avez récolté des adresses email de vos clients et vous vous demandez s’il est utile de créer une newsletter et leur envoyer.
Mais comment faire une newsletter, avec quel outil et surtout quoi dire ?

La newsletter est un super outil pour fidéliser et animer votre communauté, mais il existe des bonnes pratiques et des erreurs à éviter pour ne pas “spammer” vos abonnés et les perdre !

Découvrez les secrets d’une bonne newsletter en 5 points !

1/ Une newsletter c’est quoi exactement ?

Une newsletter est un mail que vous recevez régulièrement après vous être abonné à un site, un blog…
Vous en recevez sans doute déjà beaucoup mais je suis sûre que vous ne les lisez pas toutes !
Car bien souvent, la newsletter ressemble plus à un email commercial qu’à une vraie lettre informative.

De nos jours je trouve que les bonnes newsletter se font rares et je m’abonne personnellement de moins en moins…

Alors je vous passe les emails des marques de vêtements, ou de produits de beauté, qui ne sont que des prétextes à faire de la promo… Pour moi ça c’est juste de l’email commercial.

Non là je vais me concentrer sur la vraie newsletter écrite avec amour, passion et qui a du sens pour vos abonnés !

Celle qu’ils vont attendre chaque semaine pour découvrir votre univers et votre expertise !

Comment récolter plus d’abonnés ?

Au delà des emails que vous pouvez récolter lors de rendez-vous clients, sur votre page facebook (Attention cependant ! N’oubliez pas qu’on ne peux pas faire n’importe quoi, RGPD oblige !) ; vous pouvez mettre une pop-up (petite fenêtre qui s’ouvre sur votre site) ou un lien sur votre site.
Par contre, on évite le brutal “S’inscrire à la newsletter” qui ne veut pas dire grand chose et n’apporte pas une indication claire sur ce que va recevoir le lecteur.
Indiquez plutôt ce qu’il va pouvoir lire dans vos mails : astuces, recettes, conseils, histoire du projet…

2/ Quel est l’intérêt de faire une newsletter ?

Vous vous dites que ça n’a pas trop d’intérêt ? Que c’est une perte de temps ? Détrompez-vous ! Selon une récente étude, la newsletter se classe en 2ème position derrière les articles de blogs en terme d’efficacité marketing (pour fidéliser des clients par exemple)
Source https://pandaseo.fr/efficacite-content-marketing-infographie/

La newsletter va pouvoir créer un lien entre vous et vos abonnés (qui sont des clients, des prospects…) et créer une vraie proximité.

Vous allez être présent et forcément le jour où ils auront besoin du produit/service que vous proposez, ils penseront à vous et pas à votre concurrent !
Prenons l’exemple de Georges, patron d’une petite épicerie fine qui propose des produits gourmands et originaux (oui je suis gourmande, mes exemples sont forcément orientés 😋 😉 ).
Vous recevez chaque semaine une newsletter qui vous raconte comment Georges a sélectionné son chocolat, comment il a rencontré son producteur de confitures et qui vous livre sa recette secrète de la tarte aux pommes.
Est-ce que ça ne vous donne pas envie d’aller le rencontrer ce monsieur Georges pour discuter avec lui et goûter ses confitures ?
On a l’impression de le connaître, Georges, que c’est un peu notre voisin sympa qui nous donne ses meilleures recettes !

Voilà pourquoi les gens veulent vous lire, ils veulent vous connaître, et pas forcément que vos succès, mais aussi vos déboires et comment vous faites pour rebondir, bref votre quotidien de professionnel.

Demandez-vous ce qu’ils aiment dans votre histoire ? Votre expertise sur tel ou tel sujet, votre sens du contact, de l’accueil, votre capacité à vous mettre à leur place ?
Vous devez être une source d’information utile.

Par contre, attention à ne pas raconter tout et n’importe quoi. Ce n’est pas votre journal intime non plus !
Votre newsletter doit servir vos objectifs : notoriété, augmentation de vos abonnés Facebook ou Instagram, prise de rendez-vous…

Et pas de panique si vous ne pouvez pas envoyer toutes les semaines votre newsletter : la qualité prime sur la quantité.

Cela veut aussi dire que vous n’êtes pas obligé d’écrire un roman non plus. Une petite news de 2 paragraphes pour annoncer une nouvelle, une astuce, une réflexion, ça le fait aussi !

3/ Je dis quoi ?

Alors là le champs est vaste ! Tout dépend de votre entreprise, vos produits, vos services mais également de ce que vous souhaitez raconter.

Il faut retenir quelques principes généraux :

  • Racontez une histoire : la vôtre, celle de vos produits… La belle écriture se fait aussi sur le web ! Laissez parler vos talents de narrateur 😉 Écrivez comme si vous aviez une vraie conversation avec votre lecteur, (il faut qu’il sente que vous lui parlez à lui, et pas aux 12500 abonnés de votre mailing-list 😉 )
  • Donner du contenu gratuit : n’ayez pas peur de donner trop d’éléments, trop de conseils, en pensant que votre lecteur en saura trop et ne fera plus appel à vous. C’est une fausse peur. Au contraire, donner de vraies infos, du contenu utile est hyper valorisant et important pour fidéliser votre audience.
  • Connaître parfaitement à qui on s’adresse : Pour connaître les problématiques, les angoisses, les attentes de vos lecteurs.

Sur la forme, quelques incontournables :

  • L’importance du titre : C’est la 1ère chose que voit le lecteur ! Et cela influence directement votre taux d’ouverture (le nombre de personnes qui ouvre le mail pour le lire). Le titre de l’email c’est 80% du travail. Si l’objet est mauvais, il y a de fortes chances pour que les lecteurs n’aillent pas plus loin.
    On oublie les termes galvaudés comme “exclusif”, “super promo” “gratuit”, “l’affaire du siècle”… 🤐

Quelques idées de titres qui font mouche !
“C’est décidé j’arrête tout ! Adieu LiveMentor… 😅” (il s’agit de la SUPER école où je me forme)
“Pourquoi je déteste le monde des formations” (venant d’un organisme de formation justement )
“Mauvaise nouvelle !” (perso ça me donne envie d’en savoir plus !)
“Avons-nous les mêmes valeurs ?” (pour une application qui donne des valeurs numériques sur le travail à cheval)
“Vous allez en redemander”

  • Un texte clair et aéré, avec pourquoi pas une image, un GIF, des émojis…
  • Un bouton d’appel à l’action (call to action) : Il est important de mettre un appel à l’action dans vos emails qui peut être de plusieurs sortes : lien vers un article de blog, vers une page produit, une vidéo ou même une prise de rendez-vous. Mais cet appel doit être subtil toujours ! Pas obligé de mettre un gros bouton rouge “achetez maintenant” en plein milieu de la page. Soignez la mise en forme pour ne pas agacer votre lecteur.

Et un dernier point concernant le contenu, surtout répondez aux emails ! Oubliez les adresses “contact@votreentreprise.com”
C’est très important que les gens puissent facilement vous parlez et que vous instauriez un dialogue avec eux.

4/ La fréquence

Là encore la qualité prime sur la quantité. Si vous pensez qu’écrire toutes les semaines est compliqué alors réduisez la fréquence. Du moment que vous envoyez régulièrement du contenu de qualité, vos lecteurs pourront patienter !

Il n’y a pas de fréquence idéale mais on va dire que toutes les semaines ou toutes les 2 semaines c’est vraiment bien ! Une fois par mois ça reste aussi très correct. N’attendez pas tous les 6 mois par contre… là c’est un peu léger !

5/ Les bons outils

Je ne pouvais pas finir cet article sans parler un peu de technique… Oui parce que c’est bien beau tout ça mais pas question d’envoyer directement depuis votre boîte perso un mail à tous vos contacts ! Surtout pas ! Vous avez de fortes chances de bloquer votre boîte mail !

Il existe des solutions gratuites d’envoi d’emails ou vous pouvez créer vos listes, les gérer et faire les envois de façon simple et efficace.
Certaines sont plus faciles à prendre en main que d’autres mais globalement avec un peu d’entrainement on y arrive très bien !

  • Mailchimp : c’est celle que j’utilise. Vous pouvez envoyer jusqu’à 12000 emails/mois gratuitement et créer des listes de contacts jusqu’à 2000 contacts. De quoi avoir un peu de marge avant de passer à la formule payante (mais après tout je vous le souhaite ! 💪 ) Seul inconvénient, la plateforme est en anglais.
  • Sendinblue : le concurrent direct de Mailchimp, en français. Contacts illimités et 300 emails/jour en version gratuite.
  • Mailjet : 6000 emails par mois et contacts illimités en version gratuite.

Tous ces outils vous permettent d’avoir des statistiques détaillées sur vos envois : taux d’ouverture, de clics, désabonnement…

Bonus ! Pour finir, voici quelques exemples de newsletter qui fonctionnent, aussi bien en terme de design que de contenu.

Newsletter Michel & Augustin 2
Michel et Augustin : Quand la créativité se mêle à ton unique !

Newsletter Michel & Augustin

Newsletter La Ruche 2
La Ruche qui dit oui : Contenu utile, fraicheur… une news inspirante !

Newsletter La Ruche 1

Newsletter Equisense 2
Equisense : Tutoriels, articles de fonds, humour, le combo parfait pour fidéliser !

Newsletter Equisense 1

Alors prêts ? Avez-vous prévu d’écrire une newsletter pour votre communauté ?

Si vous avez encore des questions ou des doutes sur les outils à utiliser, rappelez-vous… Je suis là !
🤗

créer une newsletter

Related Post

Partagez si vous aimez !

BENEFICIEZ D'UN AUDIT GRATUIT DE VOTRE COMMUNICATION DIGITALE !

Inscrivez-vous pour bénéficier d'un audit gratuit de votre communication sur Internet : Nous regardons ensemble ce que vous avez mis en place et ce qui peut être amélioré.

Demande envoyée ! Je vous contacte très bientôt !